Back to top

DEUXIEME EDITION DU FESTIVAL KAAFALA : Les organisateurs reviennent sur quelques noms six mois après

Soumis par capsiafrica le ven 02/06/2017 - 16:14
KAAFALA 2016, remerciements

Ils sont nombreux, ces hommes et femmes qui ont marqué l'édition 2016 du festival Kaafala, ceci, de par leur disponibilité, leur amour pour la culture en général et le tourisme en particulier. Et six mois après l'événement, les organisateurs se souviennent encore de ces généreuses personnalités comme si c'était hier.

KAAFALA 2016, réalisation du tableau de l'édition


Alors que le monde entier célèbre le tourisme ce jour 2 juin 2017, la jeune équipe qui a conduit les activités de la 2ᵉ édition du rendez-vous culturel, artistique, artisanal et touristique international de l'Atacora-Donga, la foire de Ouaké, foire internationale de créations et de diffusion des œuvres d'arts de la scène et du cinéma, choisit de revenir sur quelques noms, comme pour célébrer des figures d'une certaine époque ou des noms qu'on pourrait lier au tourisme béninois. Le tourisme justement. Ces noms ne sont pas venus du néant. Ce sont des personnes grâce à qui la 2ᵉ édition du festival Kaafala a connu du succès, permettant ainsi d'accueillir plusieurs centaines d'acteurs à Ouaké pour cinq jours ; cinq jours d'activités mais aussi du tourisme.

Wassi Oyeyemi sur KAAFALA 2016 à Ouaké, réalisation du tableau de l'édition

En se confiant à l'équipe de CAPSI AFRICA, cette jeune équipe n'avait qu'un seul but, celui de dire une fois encore merci à ces hautes personnalités dont les noms sont déjà lus maintes fois sur les réseaux sociaux.

Il s'agit de Saré Kessilé Tchala, spécialiste en Endo-Urologie et en Lithotripsie extra-corporelle; Gaston Massim- Ouali; Mairie de Ouaké et tout le conseil communal avec à sa tête le Maire Alimiahou Titchalé; Germain Tchalla, Secrétaire Exécutif de l'Union des Gestionnaires d'Aéroports de l'Afrique du Centre et de l'Ouest (UGAACO), Direction des Arts et du Livre (DAL) qui a fait le déplacement depuis Cotonou pour honorer de sa présence effective le festival; Mariama Baba-Moussa Soumanou du Ministère du plan et du Développement; Matagnini Yolou, Sa Majesté Loukpa Woulaou, Sa Majesté Emile Gnangnan, Sa Majesté Maboussouwè Séibou et tout le collège des sages et rois de Ouaké; El hadj Djalilou Akabossi; Wahabou Moussa; Professeur Soumanou Toléba, Jean Malakouè et toute sa famille, El hadj Salifou Saliou, Ati Bagnan, Yaya Ali, Alphonse Makatawé; Boukari Dadja alias ''ça m’arrange''; Mamam Malawè; Moukaïla Yolou, Alice Massim- Ouali Afo; Aboubacar Malakouè et son épouse, le Comité de gestion de la maison des Jeunes et de Loisirs de Ouaké, Edwige Bamisso , les forces de l'ordre et de sécurité de Ouaké, Patrice Malakouè et son épouse, l’artiste chanteur-compositeur Adjima (Hyacinthe Ouorou), Moustapha Issifou; Gaïtan Gnangan, Daouda Lao Yérima; Gilles OdilonYacoubou, Ulysse Elliot Djodji, tous journalistes à l'Ortb, sans oublier leur confrère Donklam Abalo, l'actuel Directeur de Radio Soleil fm, Kombert Quenum, Responsable département post-synchro/doublage à BeProd, Auberge Assar de Ouaké, Roufaï Gomina, le CA de Ouaké, Nouhoum Zato (Dino), Nabirou Tchao de Kassoua, les délégués d'Awanla, de Sonaholou et des autres arrondissements de Ouaké, le groupe folklorique soo de Sonaholou, le groupe folklorique Assassa d'Awanla, l'artiste musicien Assane, la famille Amagnan, le Centre de Promotion Sociale de Ouaké, les scouts de Ouaké et le groupe de jeune La Nouvelle Génération de Sonaholou (NGS).

KAAFALA 2016, les autorités à la cérémonie officielle de l'édition

Les organisateurs n'ont pas oublié de mentionner les différents partenaires techniques, ces structures et agences béninoises qui n'ont ménagé aucun effort pour que cette 2ᵉ édition connaisse la visibilité escomptée. Ils ont donc prêté le même canal pour dire une fois encore merci à Radio Ouaké ; ORTB ; Atlantic FM ; Soleil FM ; benincultures; Agence de communication Bénin Images Fortes ; Agence de communication Be.prod ; Horizon+; Plateforme Ouaké-Info; Plateforme CULTURE LOKPA ; Club rfi de Ouaké ; Association ACTIONS PLURIELLES ; Festival des Arts, des Cultures et du Tourisme de TOFFO (FACTO) ; Ets Marmich & Fils ; Organe Consultatif de la Jeunesse de Ouaké (OCJ-Ouaké) ; Zion Production.

C'était aussi l'occasion de reconnaître les efforts louables des vaillants formateurs qui ont abandonné amis et familles, en cette période de fête de fin d'année pour Ouaké. L'équipe a témoigné une fois encore sa profonde gratitude à Judicaël Avaligbe (Chromosome), Majoie Charles Régis Gbèdo, Ibrahim Tchan, Parfait Viyainon, Samuel Kpéhounssi, Adéline Elvire Agassounon, Gildas Agossoukpè, Kouéssi Myckael Agbénomba, Iry Armand de la Côte d'Ivoire, Yao Quentin Tchokponhoue (Paston), l'ivoiro-béninois, Pierrette Takara de Lomé/Togo, Narcisse Amouzou de Lomé/Togo, le Club UNESCO de l'Université de Kara/Togo et les autres festivaliers togolais venus de Kémérida, Kétao et de Pagouda.

KAAFALA 2016, une partie de l'équipe, en tournée

Les regars sont désormais tournés vers KAAFALA 2017 qui se tiendra au même lieu et à la même date, du 26 au 30 décembre. Plaise au ciel.


 

                                                                                                               Marc GANGBE

Étiquettes

Arts et Culture

Sports

Politique

Une astronaute a été condamnée à deux ans de prison avec sursis pour avoir laissé ses enfants…

La situation à la Renaissance du Bénin a été passée au scanner hier dimanche 11 juin 2017. Le…

La Sonapra et l’Onasa sont deux sociétés d’Etat dont la gestion peu orthodoxe suscite beaucoup d…

Science

En 2014, Anne-Charlotte Morin voulait transformer une cellule rectale en neurone. Et…

En attendant la prochaine édition  du festival (2018) Plumes d’Afrique sera présent au…

Divers

Le Prix a entre autres objectifs de mettre en valeur les initiatives entrepreneuriales des jeunes dans le cadre de la

L’amphithéâtre ETISALAT de l’UAC a abrité, le jeudi 20 juillet 2017, la finale nationale de la seconde édition du concours ‘’Ma